Une contre-histoire de l’internet – Arte

Une contre histoire de l’Internet

Publicités

Réalité augmentée, humanité diminuée?

‘To be connected or not to be’, quels peuvent être les impacts sociétaux d’une telle technologie?

« Le cumul des différentes révolutions technologiques de ces dernières années (Internet, miniaturisation, mobilité, géolocalisation…) va inexorablement amener nos usages numériques à fusionner autour d’une technologie de synthèse : la réalité augmentée. Nos smartphones, (demain nos lunettes), superpose(ro)nt à la réalité des calques d’information numérique pour la plus grande excitation des consommateurs en quête de paradis technologiques et celle des publicitaires comme avancée exceptionnelle dans le contrôle du temps de cerveau disponible. Décryptage du processus d’implantation d’une technologie annoncée. »

source

Écrit par Pablo Grandjean, illustré par Vincent Broquaire.

 

 

Hmmmm…

Google sélectionne des milliers de testeurs pour ses lunettes Glass

Hier, Google a commencé à envoyer des messages aux testeurs choisis pour essayer ses lunettes Glass.

Google a indiqué qu’elle contacterait « plusieurs milliers » de personnes via Twitter et son réseau social Google+ pour les inviter à prendre part à ce que l’entreprise appelle son projet Explorer. « Voilà quelques semaines, nous avons annoncé que nous cherchions des Explorateurs pour nous aider à faire avancer le projet Glass», a expliqué Google dans un message posté sur réseau social. « Pour cela, nous nous sommes adressés aux gens sur Google+ et sur Twitter pour leur demander de nous dire ce qu’ils feraient (#IfIHadaGlass Campaign). Ceux-ci nous ont suggéré un nombre incroyable d’applications, très créatives, très différentes, et (parfois) un peu folles. Nous avons appris beaucoup de choses. C’est très stimulant de voir à quel point les gens se passionnent pour Glass ».

Encore en développement, les lunettes Glass de Google mettent un ordinateur « portable » au bout du nez. Pour Serguei Brin, le cofondateur de Google, c’est même une alternative aux smartphones et aux tablettes (voir son intervention aux TED 2013). Elles permettent aux utilisateurs de prendre des photos, d’enregistrer des vidéos, d’effectuer des recherches sur le web, d’envoyer et de partager des images et des informations par courrier électronique à travers les réseaux sociaux. Glass peut être contrôlé par la voix, le toucher et le geste.

…. a suivre ici..

Article de Jean Elyan avec IDG NS

Google détaille les spécificités techniques de ses lunettes Glass

Interstices – Machine Turing

Comment fonctionne une machine de Turing

Essayons de faire quelque chose de paradoxal : montrer concrètement comment marche une machine abstraite !

Car c’est bien une machine abstraite qu’Alan Turing a inventée pour expliquer la notion de « procédure mécanique » : on parle d’algorithme. Cette machine est la plus élémentaire possible destinée à mettre en œuvre ces mécanismes de calcul, numériques ou symboliques, comme le font notamment les ordinateurs. Ne perdons pas de vue que lorsqu’Alan Turing décrit sa machine dans un article en 1936, les ordinateurs n’existent pas encore !

Auteur(s): Hamdi Ben Abdallah (Ingénieur) – Date de parution: 22/03/2013